Le référentiel

WinDesign

Le référentiel de WinDesign

Le référentiel : une nécessité dans le contexte de la modélisation du système d'information.
Dans le contexte de la modélisation du système d'information, les types d'objets à décrire sont nombreux et spécifiques suivant les angles de vues abordés.
On peut donc construire un référentiel unique ou des référentiels spécialisés et communicants.
Ainsi, on peut évoquer un ou des référentiels :

  • De données : description des données (conceptuelle, logique, physique) mémorisées et utilisées par les applications informatiques
  • D'activités "métier" : description des processus métier, des échanges, des flux, des intervenants, de l'organisation, ... participant au fonctionnement des activités des domaines "métier" de l'entreprise
  • D'applications informatiques : description du patrimoine applicatif de l'entreprise, caractéristiques techniques, structure et utilisation, ...
  • De l'infrastructure informatique : description des machines, connexions, localisation, utilisation, hébergement, ...

L'ensemble de ces points de vue doit aussi pouvoir communiquer et permettre de passer de la vision "métier" à celle de l'informatique.


Partage d'un référentiel commun
La présence d'un référentiel dans WinDesign permet :

  • La mémorisation de l'ensemble des objets modélisés avec leurs interrelations
  • L'unicité de nommage de ces objets avec leurs caractéristiques descriptives
  • La réutilisation des objets dans des diagrammes différents
  • La propagation instantanée des évolutions de définition des objets dans les diagrammes

Le référentiel constitue donc les fondations d'un outil de modélisation des S.I efficace, garantissant la cohérence et la facilité d'évolution.

 

Un référentiel ouvert et paramétrable
Le référentiel de WinDesign est entièrement défini et piloté par le méta-modèle. Ainsi, son contenu variable et ouvert permet de reconfigurer à tout moment :

  • Les types et stéréotypes d'objet
  • Les caractéristiques descriptives des objets
  • Les liens entre les types/stéréotypes d'objets (possibilité de sémantique)
  • Les analyses d'impact entre les objets

Cette capacité permet à l'utilisateur de ne voir que les notions explicitement utilisables (et non pas la structure physique de la base de données).
Le méta modèle fourni en standard couvre tous les angles de vues des modélisations de systèmes d'information et peut être adapté en fonction des méthodologies et des formalismes utilisés.

Les fonctions de définition du méta modèle sont intégrées dans la version standard de WinDesign et ne nécessite pas de module complémentaire.
La fonction d'administration de WinDesign permet de donner ou non les droits d'accès aux fonctions de paramétrage.

 

Une vision dynamique
La vision du référentiel de WinDesign est constitué de manière dynamique en fonction du contexte d'utilisation.
Par défaut, le référentiel propose tous les objets contenus dans les diagrammes de l'espace de travail.
Chaque projet peut ainsi constituer sa "vision" propre du référentiel par rapport à ses besoins.

Selon le travail envisagé, l'utilisateur peut se construire un "référentiel" ayant par exemple pour champ d'application :

  • Les modèles de types différents correspondant à un projet (processus métier, cartographie applicative, données, ...)
  • Tous les modèles d'un même type (ensemble des modèles de données, ...)
  • L'ensemble des modèles validés (vision d'administrateur)
  • ...
 

Principales fonctionnalités directement associées au référentiel

Vision permanente du référentiel
Le référentiel de WinDesign est disponible et affichable en permanence dans la fenêtre de travail, avec une présentation des objets, organisés par type et stéréotype, sous forme d'arbre. En plus de l'identité de l'objet, l'arbre du référentiel mentionne tous les diagrammes dans lesquels l'objet est représenté (ce qui permet par simple clic d'accéder aux représentations graphiques) et présente les références croisées de l'objet avec les autres objets liés (avec la sémantique du lien).

Gestion de l'intégrité des objets
Dans WinDesign, un objet peut être défini soit à partir de boîte de dialogue (hors diagramme), soit à l'occasion de sa représentation graphique, un même objet pouvant être représenté plusieurs fois dans le même diagramme et dans des diagrammes différents.
La gestion de l'intégrité référentielle est déclenchée à la création ou au changement de nom de l'objet, et au tracé des liens entre deux objets.

Réutilisation des objets
La gestion de l'intégrité de définition dans le référentiel implique la réutilisation des objets existants : pas de double définition, pas d'objet de même nom ayant un sens différent.
WinDesign permet, de manière immédiate et dans tous les contextes, d'insérer un objet existant dans un diagramme (copier coller, drag & drop à partir de l'arbre du référentiel, ...).
Cette réutilisation d'objet s'impose naturellement à l'utilisateur grâce à la disponibilité permanente du référentiel, sa facilité d'accès et ses fonctions de gestion des objets.

 

Un référentiel partagé
Par définition, le référentiel doit être accessible et partageable par tous (sous réserve de droits d'accès). WinDesign propose de nombreux dispositifs facilitant le partage du référentiel :

Visibilité du référentiel
Dès la mise à jour d'un diagramme, les objets créés ou modifiés sont disponibles aux utilisateurs de WinDesign. Un mécanisme de rafaîchissement du référentiel (déclenché de manière automatique ou non) permet d'actualiser chaque poste.

Gestion des conflits d'accès
Outre la gestion des droits d'accès, WinDesign gère les accès concurrents au niveau des diagrammes, avec un dispositif de verrouillage des modèles.
Un autre dispositif permet l'extraction ponctuelle d'une partie de l'espace de travail (diagrammes) par un utilisateur, sans blocage du référentiel. A la réintégration des diagrammes, une fonction de diagnostic est déclenchée. Si les modifications sont en conflit avec l'état du référentiel, une fonction de consolidation des différences permet alors de faire le diagnostic des écarts et de consolider les différences. 

Consolidation et gestion des versions
WinDesign dispose d'une fonction de comparaison de diagrammes (objets communs) pour détecter toutes différences avec le référentiel validé (cas d'un travail en version nomade par exemple).
L'assistant permet alors de procéder à un arbitrage, à une validation des modifications et à une consolidation des versions.

 

Administration des droits
WinDesign dispose dans sa version serveur de l'ensemble des fonctions de gestion de la sécurité d'accès à son référentiel.
Chaque objet dispose de ses propres informations d'administration.

Gestion des droits d'accès

 

Autres utilisations du référentiel
>> Le système de requêtes
>> Le documenteur